Présidentielle 2022 : "Macron assassin !", les mots des supporters d'Éric Zemmour ne passent pas

Publié Mis à jour
Présidentielle 2022 : "Macron assassin !", les mots des supporters d'Eric Zemmour ne passent pas
Article rédigé par
C.Méral - France 3
France Télévisions

En meeting sur la place du Trocadéro à Paris, dimanche 27 mars, le candidat de Reconquête ! n'a pas réagi lorsque la foule a invectivé le président de la République. Un geste inadmissible pour Valérie Pécresse.      

Dimanche 27 mars, Éric Zemmour s’exprimait devant ses supporters place du Trocadéro, à Paris. Pendant ce rassemblement, la foule a vilipendé le chef de l’État en scandant "Emmanuel Macron assassin !", ce qui n’a pas manqué de faire réagir la classe politique. "Les faits se sont produits alors qu'Éric Zemmour faisait une liste des victimes de l’insécurité et des violences en France", explique la journaliste Christelle Méral en direct de la place du Trocadéro. C’est précisément à ce moment-là que la foule a crié, "pendant douze à treize secondes", "Macron assassin !", explique-t-elle. 

"Dangereux pour la République"      

"Ce soir, le candidat de Reconquête !, par l’intermédiaire de ses proches, indique qu’il n’a pas entendu la foule scander et qu’il condamne ces propos", souligne Christelle Méral. Sur les réseaux sociaux, Valérie Pécresse a déclaré que "laisser traiter un adversaire d’assassin, c’est dangereux pour la République". "De son côté, Christophe Castaner, président de La République en Marche à l’Assemblée nationale, indique que ‘ne pas demander de cesser de scander ces mots est indigne d’une fonction de responsable politique'", précise la journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.