En pleine campagne électorale, les pouvoirs publics lancent une mission sur la "pédagogie de la laïcité"

Le ministère de l'éducation et le Haut conseil à l'intégration ont lancé, jeudi 23 février, un mission sur la "pédagogie de la laïcité" qui sera présidée par un professeur de philosophie. Cette initiative intervient à 59 jours de la présidentielle.

Une mission sur la pédagogie de la laîcité
Une mission sur la pédagogie de la laîcité (DR)

Le ministère de l'éducation et le Haut conseil à l'intégration ont lancé, jeudi 23 février, un mission sur la "pédagogie de la laïcité" qui sera présidée par un professeur de philosophie. Cette initiative intervient à 59 jours de la présidentielle.

Le ministère de l'éducation nationale et le Haut conseil à l'Intégration (HCI), qui dépend de Matignon, ont annoncé, jeudi 23 février, le lancement d'une mission sur la "pédagogie de la laïcité".

Le but de cette mission, qui sera conduite par un professeur de philosophie en classes préparatoires, Abdennour Bidar, et des représentants du ministère et du HCI, est de "réaffirmer le sens du principe de laïcité", "condition essentielle du vivre ensemble républicain", dit un communiqué.

"L'objectif poursuivi est de mettre à la disposition des personnels de l'éducation nationale les outils conceptuels et pédagogiques nécessaires pour mieux s'approprier le principe de laïcité", écrivent le ministère et le HCI.

"Le principe de laïcité fera ainsi l'objet, de la part de la communauté éducative, d'un travail de présentation et d'explicitation de son contenu comme de ses enjeux, à travers des actions de formation et différents supports écrits et audiovisuels," ajoutent-ils.

Cette mission est conçue comme un "prolongement" de la loi du 15 mars 2004 qui bannit le port de "signes religieux ostentatoires" dans les écoles, collèges et lycées publics.