Vidéo Présidentielle 2022 : insupporté par le "ni-ni", Éric Dupond-Moretti appelle les électeurs de gauche à se "réveiller"

Publié
Article rédigé par
Radio France

Invité de France Inter mercredi 3 mars, le ministre de la Justice a réagi à la une du journal Libération, le 27 février, concernant les électeurs qui ne souhaitaient plus faire barrage à Marine Le Pen.

"Le ni-ni m'insupporte", a déclaré Éric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, invité de France Inter mercredi 3 mars. Le ministre de la Justice était interrogé sur la une du journal Libération, le 27 février, montrant Marine Le Pen et Emmanuel Macron dos à dos avec en guise de titre l'extrait d'une citation d'un électeur "2022, j'ai déjà fait barrage, cette fois c'est fini".

Éric Dupond-Moretti appelle à "faire la différence" entre le Rassemblement national et les autres partis : "Le lendemain de cette une de Libération, il y a un petit papier que j'ai trouvé, où l'on nous explique que le jour de la Saint-Valentin, l'élu mariniste [Patrick Renard] adjoint au maire de Fréjus [David Rachline] s'est ému d'une publicité de la sécurité routière, [en publiant sur Facebook] 'un couple mixte, un noir et une blanche qui font l'amour, trop c'est trop', alors je dis aux électeurs de gauche qui nous écoutent, réveillez-vous."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.