Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo "Les Brésiliens ont sans doute un peu honte" : Macron répond aux "propos extrêmement irrespectueux" de Bolsonaro

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
VIDEO. "Les Brésiliens ont sans doute un peu honte de voir ces comportements" : Emmanuel Macron répond aux attaques de Jair Bolsonaro
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Le chef de l'Etat et son épouse ont été la cible de propos insultants, proférés par Jair Bolsonaro et par l'un de ses ministres.

Emmanuel Macron n'a pas goûté les propos de Jair Bolsonaro. Le chef de l'Etat a répondu aux attaques de son homologue brésilien, lundi 26 août, lors d'une conférence de presse du sommet du G7 à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques). "Hier, [Jair Bolsonaro] a trouvé que ce serait une bonne idée (...) qu'un de ses ministres profère des insultes à mon endroit et, lui, qu'il tienne des propos extrêmement irrespectueux à l'égard de mon épouse, a réagi Emmanuel Macron. Les femmes brésiliennes ont sans doute honte de lire ça de leur président. Les Brésiliens ont sans doute un peu honte de voir ces comportements. (...) Et comme j'ai beaucoup d'amitié et de respect pour le peuple brésilien, j'espère qu'ils auront très rapidement un président qui se comporte à la hauteur."

"Je respecte chaque dirigeant élu par son pays, parce que je respecte tous les peuples et les pays. Maintenant, je suis obligé de constater qu'il y a eu trois malentendus avec le président Bolsonaro", a précisé Emmanuel Macron. Le chef de l'Etat a accusé le président brésilien de ne "pas lui avoir dit la vérité" sur son engagement sur la reforestation de l'Amazonie et sur son engagement dans la mise en œuvre de l'accord de Paris sur le climat. Il a également souligné que son homologue avait eu "un rendez-vous urgent chez le coiffeur quand il devait rencontrer le ministre des Affaires étrangères", Jean-Yves Le Drian. "C'est triste, mais d'abord pour lui et pour les Brésiliens", a estimé Emmanuel Macron.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emmanuel Macron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.