Thierry Marx, Marc Simoncini... Emmanuel Macron enregistre de premiers soutiens médiatiques

Le ministre de l'Economie a lancé son mouvement politique "En Marche". Une initiative qui séduit de nombreux grands patrons.

Emmanuel Macron, ministre de l\'Economie, à Paris, le 7 avril 2016.
Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, à Paris, le 7 avril 2016. (ERIC PIERMONT / AFP)

Emmanuel Macron aime les patrons. Et ils le lui rendent bien. Après le lancement de son mouvement "En Marche", le ministre de l'Economie a reçu des soutiens de nombreux chefs d'entreprise. Francetv info dresse une liste des investisseurs séduits par l'initiative du locataire de Bercy.

Marc Simoncini, fondateur de Meetic

"On voit bien que les gens sont complétement perdus, que plus personne ne fait confiance à la classe politique", a déclaré Marc Simoncini, sur RTL. "En tant qu'entrepreneur, j'ai des idées pour améliorer l'investissement en France, la vie dans les petites entreprises. Elles vont être débattues, mises sur la table. Des réformes de bon sens devraient émerger", a ajouté le fondateur de Meetic, défendant le "projet cohérent" qu'est celui du mouvement "En Marche".

Thierry Marx, le chef de la cuisine moléculaire

Le ministre de l'Economie a rencontré le médiatique chef étoilé qui a été juré de l'émission "Top Chef", sur M6, dans les locaux de Té Traiteur, une entreprise de l'économie sociale et solidaire, précise Le Figaro. Et désormais, le second soutient le premier, rapportent BFMTV et Le Lab.

Henri Hermand, vieux sage de la gauche proche de Michel Rocard

En novembre 2015, cet homme qui a fait fortune dans les supermarchés espérait qu'Emmanuel Macron se lancerait en fondant un parti : "Comme une tendance du PS, puis on portera la candidature de Macron à la présidentielle", a-t-il déclaré au Monde. A 90 ans, celui qui fut le témoin de mariage du ministre de l'Economie est à la fois son et ami son mentor, précise Le Point.

Jean Peyrelevade, ancien patron du Crédit Lyonnais

"Beaucoup d'amis d'Emmanuel Macron souhaitent qu'il ait un destin politique", avait déclaré à France 2, en mars, cet homme qui gravite dans la galaxie Macron. Il avait réagi après une enquête de L'Obs, qui relatait que le ministre de l'Economie préparait un mouvement.

Homme de réseaux, Emmanuel Macron peut également compter sur le soutien du dirigeant de l'Institut Montaigne, un think tank libéral. Par exemple, l'adresse légale du mouvement "En marche" est déposée "au nom de son épouse [de ce dernier], qui est une amie personnelle d'Emmanuel Macron", a précisé une porte-parole du mouvement.