Séparatisme : les mesures fortes que pourrait annoncer Emmanuel Macron

Le chef de l'Etat doit prononcer un discours, vendredi 2 octobre, sur la loi contre le séparatisme. En plateau, Lucile Devillers fait le point sur ce que pourrait annoncer le Président.

franceinfo

Vendredi 2 octobre, Emmanuel Macron doit présenter un projet de loi contre le séparatisme, notamment celui creusé par l'Islam radical. Alors quelles mesures fortes pourraient annoncer le chef de l'Etat ? Lucile Devillers fait le point en plateau. Premier axe : renforcer la neutralité des services publics. Emmanuel Macron pourrait aussi évoquer la question des salles de prières dans certaines entreprises. Autre point qui préoccupe le gouvernement : le contrôle des associations que le chef de l'Etat souhaite renforcer, notamment pour débusquer celles qui se seraient éloignées de leur but initial.

Les certificats de virginité bientôt interdits ?

Autre axe : la protection de la dignité humaine. La question des certificats de virginité délivrés par certains médecins. Emmanuel Macron pourrait mettre fin à cela et des sanctions pourraient être appliquées. La protection de l'enfance devrait également être présente dans ce discours. La vigilance sera renforcée auprès des écoles hors contrat et de l'enseignement à domicile. Plus globalement, Emmanuel Macron pourrait revenir sur le fonctionnement des cultes et notamment leur transparence. La loi de 1905 pourrait être renforcée pour contrôler davantage les associations régies par cette loi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron lors d\'une conférence de presse à Beyrouth, la capitale du Liban, le 1er septembre 2020.
Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Beyrouth, la capitale du Liban, le 1er septembre 2020. (GONZALO FUENTES / AFP)