Référendum : que risque Emmanuel Macron ?

Emmanuel Macron a émis l'idée d'organiser un référendum à l'issue du grand débat national.

France 3

L'idée d'organiser un référendum après le grand débat national n'est pas nouvelle. "Cette semaine devant quelques éditorialistes, il a même testé d'organiser un référendum le jour des élections européennes", rapporte la journaliste Danielle Sportiello. Le président de la République cherche une issue à cette crise des "gilets jaunes" qui dure depuis novembre dernier. Avec cette annonce, Emmanuel Macron répond aux manifestants qui ont "soif de démocratie directe", précise la journaliste. Ce référendum peut également permettre de doper le scrutin des élections européennes qui ne semble pas intéresser les électeurs.

Quels inconvénients ?

Le référendum pourrait occulter l'enjeu des élections européennes. "Si les questions posées se limitent au champ des institutions et ne prennent pas en compte des questions comme le pouvoir d'achat ou l'ISF, le référendum va provoquer de nouvelles frustrations, même très graves", analyse Danielle Sportiello.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron participe à une conférence de presse au Caire (Egypte), le 28 janvier 2019.
Emmanuel Macron participe à une conférence de presse au Caire (Egypte), le 28 janvier 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)