Madonna a failli chanter au Louvre le soir de la victoire d'Emmanuel Macron à la présidentielle

La chanteuse était d'accord, mais le prix demandé et le piratage informatique de l'équipe d'Emmanuel Macron ont fait avorter le projet, assure une ancienne membre de l'équipe présidentielle.

La chanteuse américaine Madonna, lors d\'un concert à Berlin, en Allemagne, le 10 novembre 2015.
La chanteuse américaine Madonna, lors d'un concert à Berlin, en Allemagne, le 10 novembre 2015. (RAINER JENSEN / DPA)

Une performance de Madonna lors de la victoire d'Emmanuel Macron, au Louvre : l'idée a de quoi séduire. Selon Laurence Haïm, ancienne journaliste ayant rejoint la campagne du candidat d'En marche !, le projet a failli se concrétiser. Dans une séquence bonus du documentaire Macron à l'Elysée : le casse du siècle, diffusé dimanche 29 avril sur BFMTV, elle raconte ses efforts pour contacter la star à la fin de la campagne : "Je me mets en branle, j’appelle Los Angeles, des gens que je connais. Je dis que je travaille pour l'équipe d’Emmanuel Macron."

"Et moi, je travaille avec Dieu"

Après avoir réussi à joindre le manager de l'artiste, rien n'est gagné, détaille Laurence Haïm : "Je lui dis : 'Bonjour, je travaille avec Emmanuel Macron'. Il me dit : 'Ah oui, et moi je travaille avec Dieu'. Et il raccroche." Mais elle persévère.

Je lui demande si Madonna pourrait venir. Un quart d’heure plus tard, il me rappelle en me disant : Madonna veut venir.Laurence Haïmmembre de l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron

Mais le projet tourne court : l'équipe du candidat, piratée à la veille du second tour de l'élection présidentielle, a d'autres priorités, explique BFMTV. Le prix demandé par Madonna pour ce concert "était aussi jugé trop élevé" par l'équipe de campagne, rapporte le site de la chaîne.