Macron face à Poutine : une première rencontre réussie pour le président français ?

En plateau, Étienne Leenhardt revient sur la rencontre entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine ce lundi 29 mai.

FRANCE 2

Emmanuel Macron a-t-il marqué des points lors de sa première rencontre avec son homologue russe Vladimir Poutine ce lundi 29 mai ? "L'exercice est plutôt réussi", estime en plateau Étienne Leenhardt. "Quelle était l'ambition de Versailles ? On ne s'attendait pas à une percée historique. L'objectif était de montrer à Vladimir Poutine qu'on le respecte et qu'en même temps, on est capable de lui dire les choses, y compris les choses qui fâchent, et donc d’établir une nouvelle relation et un nouveau rapport de force", poursuit le journaliste de France 2.

"Sécuriser le périmètre"

"Est-ce que cette relation sera suffisante pour faire bouger les lignes dans les dossiers où la France et la Russie ne sont pas les seuls acteurs ? Ça, c'est une autre histoire", lance Étienne Leenhardt. Mais à 15 jours des législatives, ce rendez-vous était aussi l'occasion pour Emmanuel Macron de prouver à ses adversaires que, malgré son jeune âge que beaucoup lui reprochent, il pouvait assurer face à Donald Trump et face à Vladimir Poutine. Le nouveau président "n'a pour l'instant remporté aucune bataille historique, mais il a sécurisé le périmètre", estime le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron accueille Vladimir Poutine au château de Versailles (Yvelines), le 29 mai 2017.
Emmanuel Macron accueille Vladimir Poutine au château de Versailles (Yvelines), le 29 mai 2017. (FRANCEINFO)