Cet article date de plus de six ans.

La réunion du Congrès de Versailles coûtera plus de 280 000 euros

Selon les informations du "Parisien", la note sera moins élevée que pour le dernier Congrès en 2017, qui avait coûté 293 000 euros.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Emmanuel Macron, lors du précédent Congrès, le 3 juillet 2017, à Versailles (Yvelines). (ERIC FEFERBERG / AFP)

Réunir l'ensemble des parlementaires coûte cher. Selon les informations du Parisien, publiées vendredi 6 juillet, la réunion des 577 députés et des 348 sénateurs en Congrès à Versailles (Yvelines), lundi, va coûter pas moins de 286 000 euros. C'est toutefois moins que le Congrès de 2017, dont la facture s'élevait à 293 000 euros.

Plusieurs parlementaires ont déjà annoncé leur volonté de boycotter le Congrès, à l'image de certains députés LR, comme Fabien Di Filippo, Pierre Cordier et Julien Dive. "C’est juste de la communication politique à 500 000 euros, par respect je n’irai pas", a notamment déclaré Fabien Di Filippo, en exagérant un peu le montant. Les députés de La France insoumise ont également annoncé qu'ils ne se rendraient pas à Versailles. 

S'attaquer "aux racines du mal" 

Depuis la révision constitutionnelle de 2008 voulue par Nicolas Sarkozy, le chef de l'État peut prendre la parole devant les deux chambres du Parlement réunies et "sa déclaration peut donner lieu, hors sa présence, à un débat qui ne fait l'objet d'aucun vote". Lors de ce Congrès, Emmanuel Macron compte expliquer aux parlementaires que son action vise à s'attaquer "aux racines du mal" et non aux symptômes, a annoncé Benjamin Griveaux. Les résultats de la rafale de réformes engagée depuis un an doivent, pour beaucoup d'entre eux, encore se matérialiser.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.