Emmanuel Macron réaffirme l'engagement de la France au Mali

Relancer le processus de paix tout en menant une guerre sans merci aux jihadistes. En déplacement à Gao, au Mali, le président Macron a longuement évoqué la lutte contre le terrorisme.  

C'était une promesse de campagne. Sa première sortie à l'étranger en tant que président serait pour le Mali afin d'encourager les soldats français déployés pour lutter contre les jihadistes. Face au président malien à Gao, vendredi 19 mai, Emmanuel Macron a exprimé sa détermination à continuer la lutte et même à l'accélérer face à une menace toujours active. Un engagement pris avec la chancelière allemande, Angela Merkel. "Il faut sortir du cycle des violences et créer les conditions d'une paix durable au Mali", a notamment déclaré Emmanuel Macron.

19 morts depuis le début de l'opération

Depuis quatre ans, 1 600 Français sont en poste dans la région de Gao. Leur mission ? Repousser la menace terroriste. Un combat difficile dans un désert brûlant, face à des hommes aguerris au terrain. On dénombre 19 morts depuis le début de l'opération. Des sacrifices salués par le nouveau président.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président Emmanuel Macron rend visite aux troupes françaises, le 19 mai 2017, à Gao (Mali). 
Le président Emmanuel Macron rend visite aux troupes françaises, le 19 mai 2017, à Gao (Mali).  (CHRISTOPHE PETIT TESSON / AFP)