Emmanuel Macron candidat à la présidentielle : les réactions politiques

La candidature d'Emmanuel Macron à la présidentielle, toute la classe politique s'y attendait. Pourtant, d'Alain Juppé à Manuel Valls, ils sont nombreux à dénoncer l'aventure individuelle du candidat Macron.

FRANCE 3

Rassembler les Français sans se soucier de la gauche ou de la droite, disait ce mercredi 16 novembre au matin, Emmanuel Macron, mais qui se soucie vraiment de lui ? Première réaction sous forme d'allusion du Premier ministre en déplacement dans le Val-d'Oise. Venu pour parler d'éducation, il a choisi de faire la leçon. "L'exercice du pouvoir est une éthique de responsabilité, (...) c'est avoir le sens de l'intérêt général, du collectif", a déclaré Manuel Valls.

Le candidat des banquiers pour Marine Le Pen

Dans le camp d'Arnaud Montebourg, Emmanuel Macron n'est pas une obsession. Seule la victoire de la gauche compte et cela passe par la primaire et rien d'autre. Marine Le Pen fait quant à elle d'Emmanuel Macron le candidat des banquiers. Pour Alain Juppé, cette candidature n'est pas un souci pour lui, mais pour le président sortant. Pour lui, "M. Macron est le coauteur de la désastreuse politique économique conduite depuis 2012". Macron dans la lumière du jour, habile avant la primaire à droite et le choix de François Hollande. Une fenêtre médiatique qui sera sans doute petit à petit moins grande ouverte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, le 20 octobre 2016, lors d\'un colloque à l\'Assemblée nationale, à Paris.
Emmanuel Macron, le 20 octobre 2016, lors d'un colloque à l'Assemblée nationale, à Paris. (MAXPPP)