Deux ministres de droite au gouvernement : Les Républicains minimisent des débauchages individuels

François Baroin dit regretter l'arrivée au gouvernement de membres de son parti ce mercredi 17 mai. Le mot d'ordre à droite est ce soir de minimiser ces débauchages individuels.

FRANCE 3

Bruno Le Maire et Gérald Darmanin sont les deux seuls ministres de droite dans le premier gouvernement d'Emmanuel Macron révélé ce mercredi 17 mai. Pour isoler ces démarches que l'on qualifie chez Les Républciains de "personnelles", le parti n'a pas tardé à réagir. "'Les membres LR qui ont rejoint le gouvernement ne font plus partie des Républicains', a déclaré Bernard Accoyer", explique Julien Gasparutto en direct du siège des Républciains à Paris.

Des prises de guerre qui jettent le trouble chez les électeurs de droite

"Il ont décidé de faire campagne contre nos candidats", a assuré le secrétaire général du parti pour justifier les exclusions des ministres de droite au gouvernement Macron. "D'un côté, une sanction très ferme, et de l'autre, plusieurs voix qui se font entendre pour minimiser ces départs. 'L'opération de débauchage se solde par un échec', comment Éric Woerth. 'Bruno Le Maire représente moins de 3% des Républicains', ironise Florence Portelli. "Il n'empêche que chez Les Républciains, ces trois prises de guerre, avec le Premier ministre, à des postes clés, vient jeter le trouble chez les électeurs de droite à quelques semaines des législatives", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bernard Accoyer, le secrétaire général du parti Les Républicains, devant les journalistes à Paris, en novembre 2016.
Bernard Accoyer, le secrétaire général du parti Les Républicains, devant les journalistes à Paris, en novembre 2016. (BERTRAND GUAY / AFP)