Cet article date de plus de deux ans.

Covid-19 : en déplacement dans les Hautes-Pyrénées, Emmanuel Macron assume ses choix et maintient son cap

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Covid-19 : en déplacement dans les Hautes-Pyrénées, Emmanuel Macron assume ses choix et maintient son cap
Covid-19 : en déplacement dans les Hautes-Pyrénées, Emmanuel Macron assume ses choix et maintient son cap Covid-19 : en déplacement dans les Hautes-Pyrénées, Emmanuel Macron assume ses choix et maintient son cap (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - A. Bourse
France Télévisions
France 3

Emmanuel Macron était en déplacement à Bagnères-de-Bigorre dans les Hautes-Pyrénées, vendredi 16 juillet. Le président de la République a défendu son choix et attaqué les opposants au pass sanitaire.

En déplacement à Bagnères-de-Bigorre dans les Hautes-Pyrénées, vendredi 16 juillet, Emmanuel Macron a réaffirmé sa volonté de maintenir son cap à propos des mesures sanitaires décidées le lundi 12 juillet. "Il assume son choix, quatre jours après son allocution. Il explique qu’il n’a pas d’états d’âme, que face au variant delta, le pass sanitaire est une contrainte relative et qu’il ne prive personne de liberté. Que les libertés impliquent des devoirs. Il s’en prend d’ailleurs à ceux qui emploient le mot 'dictature'. Il dénonce le cynisme de certains opposants politiques", a expliqué Anne Bourse, en duplex.

Le président se défend d’être en campagne

"Avec ce déplacement, le président reprend son tour de France, mais se défend d’être en campagne. Il explique qu’il s’est toujours déplacé pour convaincre", a poursuivi la journaliste. Emmanuel Macron a visité le site d’une entreprise qui fabrique du matériel roulant et qui investit 27 millions sur cinq ans. Il se rendra ensuite à Lourdes, ville fortement touchée par la crise sanitaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.