Désintox. Non, George Soros, David Rotschild et Goldman Sachs n'ont pas financé la campagne d'Emmanuel Macron

L’actualité franco-italienne autour de l’accueil des réfugiés a remis au goût du jour une rumeur vieille de plus d’un an. Plusieurs sites complotistes reprennent cette semaine cette supposée information de Il Populista, la vitrine web de la ligue du Nord.

George Soros, David Rotschild et Goldman Sachs auraient financé la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron. Plusieurs sites complotistes reprennent cette semaine cette supposée information de Il Populista, la vitrine web de la ligue du Nord. « C’est maintenant officiel », écrit ce site dont le codirecteur n’est autre que Matteo Salvini, le nouveau ministre de l’Intérieur italien.

L’article, pourtant écrit au conditionnel, écrit qu’il «y aurait» Rothschild et Soros parmi les donateurs d’Emmanuel Macron. Une information qui sortirait des Macron Leaks. « En un mot,  George Soros : 2 365 910 € , David Rothschild : 976 126 € , Goldman-Sachs : 2 145 100 € », écrit Il PopulistaDes sites français, eux, n’ont même pas pris la peine d’employer le conditionnel.

Or il ne s'agit toujours que d'une rumeur qui court depuis la publication des Macron Leaks, à la veille du deuxième tour de la présidentielle. Plusieurs fakes s’étaient déjà glissés parmi les milliers de mails piratés de l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron. Y compris ce faux tweet grossier, qui reprend exactement les montants «officiels» de il PopulistaDepuis, Wikileaks a mis en ligne ces fameux mails piratés.

Désintox est allé voir. Et ni ces montants, ni même la mention de dons émanant de ces personnes ne figurent dans les fichiers. Si leurs noms apparaissent une dizaine de fois sur les 21 000 mails consultés, c’est essentiellement dans des newsletters ou revues de presse. Sauf, une fois, dans un fichier sur… les rumeurs qui pourraient toucher Emmanuel Macron.

Sur ce sujet, on peut dire que l’équipe de campagne avait vu juste.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/DesintoxLiberation/
Sur Twitter : https://twitter.com/Artedesintox
Sur instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Plusieurs sites complotistes reprennent cette semaine cette supposée information de Il Populista, la vitrine web de la ligue du Nord.
Plusieurs sites complotistes reprennent cette semaine cette supposée information de Il Populista, la vitrine web de la ligue du Nord. (ARTE/LIBÉRATION/2P2L)