Brigitte Macron va enseigner aux "grands décrocheurs" scolaires de Seine-Saint-Denis

La Première dame a fondé l'Institut des vocations pour l'emploi et y donnera des cours une fois par mois. 

La Première dame Brigitte Macron lors d\'une réunion avec le maire de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) concernant son projet éducatif. 
La Première dame Brigitte Macron lors d'une réunion avec le maire de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) concernant son projet éducatif.  (MARTIN BUREAU / AFP)

Première rentrée en tant que Première dame pour Brigitte Macron. L'institut des vocations pour l'emploi (Live), fondé à l'initiative de l'ex-enseignante, ouvre ses portes lundi 16 septembre à Clichy-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. 

Destiné aux adultes sans emploi entre 25 et 48 ans et financée par LVMH, cette école particulière accueille pour sa première promotion 53 "grands décrocheurs", sortis des sentiers éducatifs classiques de l'Education nationale et de Pôle emploi.

Un projet qui pourrait devenir "politique publique"

Ces étudiants auront droit à 35 heures de cours par semaine, et bénéficieront d'une enveloppe de 1 000 euros, à condition d'être assidu. Des "masterclass" de la Première dame seront dispensées chaque mois. 

Pour préparer la rentrée, Brigitte Macron a effectué une dizaine de visites dans la ville de Seine-Saint-Denis. Elle a également élaboré le programme avec l'ensemble de l'équipe éducative, qui compte notamment Thierry Marx, indique Le Parisien

Le projet, salué par les professionnels de l'éducation, pourrait devenir une "politique publique", a suggéré Muriel Pénicaud, ministre du Travail, selon le quotidien.