Bachar al-Assad bientôt déchu de sa Légion d'honneur

Emmanuel Macron a engagé une procédure pour déchoir le président syrien de sa Légion d'honneur.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Il ne la porte pas au revers de sa veste, mais Bachar al-Assad possède bien la plus haute distinction française. Il en a même le grade le plus élevé : la grand-croix. Cette décoration va lui être retirée. Trois jours après les frappes sur la Syrie, le président de la République, qui en a la prérogative, a engagé une procédure pour en déchoir le président syrien.

Décoré en 2001 par Jacques Chirac

Bachar al-Assad a été décoré en juin 2001, presque en catimini, par le président Chirac à l'occasion d'une cérémonie très discrète à l'Élysée dont il ne reste qu'une photo. Bachar al-Assad représente alors l'espoir d'un changement à Damas (Syrie). D'autres personnalités étrangères ont été décorées. Certaines ont perdu leur Légion d'honneur. C'est notamment le cas du producteur américain Harvey Weinstein pour cause de harcèlement sexuel. Avant Bachar al-Assad, d'autres dirigeants étrangers ont fait tache sur la liste des décorés (Mussolini, Ceausescu ou encore Kadhafi), mais, avant 2010, il était impossible de retirer sa Légion d'honneur à un étranger.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président syrien Bachar Al-Assad lors d\'une rencontre avec Vladmir Poutine, à Sochi (Russie), le 20 novembre 2017.
Le président syrien Bachar Al-Assad lors d'une rencontre avec Vladmir Poutine, à Sochi (Russie), le 20 novembre 2017. (MICHAEL KLIMENTYEV / SPUTNIK / AFP)