Aides à domicile pour les seniors : le gouvernement fait marche arrière

Le gouvernement renonce à raboter la niche fiscale sur les aides à domicile des plus de 70 ans mardi 24 septembre.

FRANCE 3

Pas d'inquiétudes pour l'instant. Alors que plusieurs syndicats de la RATP ont appelé à une grève illimitée à partir du 5 décembre, le gouvernement reste droit dans ses bottes. Mais certains députés En marche redoutent une crise sociale. "À tel point que cette majorité s'est fait entendre sur cette annonce de raboter la niche fiscale réservée aux plus de 70 ans qui ne payent pas de cotisations patronales pour leurs employés à domicile", rapporte la journaliste Anne Bourse depuis Paris.

Muriel Pénicaud sévèrement recadrée par Edouard Philippe

Le gouvernement a donc fait marche arrière mardi 24 septembre à l'Assemblée nationale. Muriel Pénicaud, la ministre du Travail qui portait ce projet, a été sévèrement recadrée par Édouard Philippe lors des questions au gouvernement. "Elle doit complètement revoir sa copie", conclut Anne Bourse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Janine, aide à domicile à Montembeuf en Charente (image d\'illustration)
Janine, aide à domicile à Montembeuf en Charente (image d'illustration) (ROMAIN PERROCHEAU / AFP)