Gérard Collomb : le fidèle de la macronie annonce sa démission

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomd a annoncé sa démission du gouvernement mardi 18 septembre. Officiellement, il veut se présenter aux élections municipales de Lyon (Rhône), mais le ministre n'était pas sorti indemne de l'affaire Benalla.

FRANCE 3

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a annoncé sa démission du gouvernement mardi 18 septembre pour se présenter à la mairie de Lyon (Rhône). Gérard Collomb fait partie du premier cercle des fidèles d'Emmanuel Macron qu'il a accompagné tout au long de la campagne présidentielle, jusqu'à la consécration. Pour le remercier, le chef de l'État lui offre le prestigieux ministère de l'Intérieur. Mais malgré sa fidélité, il garde sa liberté comme sur la question des 80km/h, où il avait pris "un joker".  

Une décision prise très en avance

Le ministre se trouve particulièrement fragilisé avec l'affaire Benalla. Le 6 septembre dernier, il alerte sur la façon d'exercer le pouvoir par l'exécutif. "Peut-être les uns et les autres, nous avons manqué d'humilité". À ce moment là, dans les couloirs de l'Assemblée nationale, l'opposition pointe le départ annoncé d'un deuxième ministre d'État après celle de Nicolas Hulot. Emmanuel Macron avait prévenu que les ministres candidats aux municipales devraient quitter le gouvernement. La décision de Gérard Collomb, annoncée très en avance, pose dès aujourd'hui la question d'un remaniement ministériel. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Intérieur Gérard Collomb, à l\'Elysée, le 5 septembre 2018.
Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, à l'Elysée, le 5 septembre 2018. (MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY / AFP)