Alexandre Benalla fait de nouveau face aux sénateurs

L'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron est auditionné lundi 21 janvier par les sénateurs, trois jours après sa mise en examen.

FRANCE 2

Alexandre Benalla, mis en examen vendredi 18 janvier pour "usage public et sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle" dans l'affaire des passeports diplomatiques, est convoqué lundi 21 janvier devant la commission des Lois du Sénat. Les sénateurs vont se montrer extrêmement pointilleux vis-à-vis de l'ancien chargé de mission de l'Élysée. Et à coup sûr, ils vont lui demander pourquoi lors de sa toute première audition il leur avait déclaré avoir laissé les passeports à l'Élysée.

Versions contradictoires

Autre question qui devrait brûler les lèvres des sénateurs : pourquoi, selon ses dires, ces passeports auraient été délivrés de façon automatique ? Autant de versions qui ont été contredites la semaine dernière par Patrick Strzoda, le directeur de cabinet de l'Élysée devant la commission des Lois. Mais les sénateurs devront rester en dehors du champ strictement judiciaire et ne pourront poser des questions que sur un éventuel dysfonctionnement de l'État.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien collaborateur d\'Emmanuel Macron est auditionné lundi 21 janvier par les sénateurs, trois jours après sa mise en examen.
L'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron est auditionné lundi 21 janvier par les sénateurs, trois jours après sa mise en examen. (FRANCE 2)