Affaire Benalla : une nouvelle vidéo troublante

Quelques jours après la publication d'une vidéo montrant Alexandre Benalla en train de frapper un manifestant, une nouvelle vidéo tournée le 1er mai, semble incriminer le collaborateur de la présidence.

France 2

Jardin des Plantes, 1er mai dernier. Alexandre Benalla, collaborateur de la présidence de la République, semble agripper un manifestant sans ménagement, entouré de CRS. Selon la personne ayant tourné la vidéo, cet incident se serait passé vers 16h52, soit 3 heures avant les incidents place de la Contrescarpe, qui ont valu une mise en examen au collaborateur du président Macron.

Une nouvelle enquête a été ouverte

L'apparence et les vêtements de la personne qui agrippe le manifestant semblent trahir Alexandre Benalla. Vincent Crase, ancien employé du parti politique La République en marche (LREM), semble aussi être de la partie. Dans une interview publiée dimanche par le JDD, Alexandre Benalla se retranchait derrière son statut d'observateur de la manifestation. "Je n'ai ni casque, ni brassard, ni radio. Aucune intervention de ma part à ce moment-là", avait-il certifié au journal.  "Les images publiées contredisent la version des faits présentée par Alexandre Benalla. Il expliquait avoir agi derrière les policiers, ce qui n'est manifestement pas le cas", déplore Nadja Diaz, l'avocate d'un plaignant. Une nouvelle enquête vient d'être confiée à la police.

Le JT
Les autres sujets du JT
A gauche, Vincent Crase, agent de sécurité de LREM, le 1er mai 2018, lors d\'une interpellation, place de la Contrescarpe, à Paris.
A gauche, Vincent Crase, agent de sécurité de LREM, le 1er mai 2018, lors d'une interpellation, place de la Contrescarpe, à Paris. (NAGUIB-MICHEL SIDHOM / AFP)