Affaire Benalla : le statut particulier de l'homme de confiance du président

Alexandre Benalla a-t-il été couvert par l'Élysée ? Au fil des révélations, on découvre que le chargé de mission, homme de confiance du président, bénéficiait d'un statut particulier.

À quelques dizaines de mètres de la Tour Eiffel, au 11 quai Branly, dans le 7e arrondissement de Paris, se trouve le palais de l'Alma. Derrière la façade se trouvent 63 appartements de fonction dépendants de la présidence. Selon le journal Le Monde, Alexandre Benalla s'y serait installé le 9 juillet dernier. Il habitait auparavant à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), et cette nouvelle adresse lui permettait d'être plus proche du palais de l'Élysée.

Un salaire confortable

Le chargé de sécurité d'Emmanuel Macron bénéficiait également d'une voiture de fonction. Selon Le Parisien, il s'agit d'une Renault Talisman, à laquelle aurait été rajouté un gyrophare deux tons de police. Quand il s'occupait de la sécurité du candidat Macron, Alexandre Benalla gagnait à l'époque 3 500 euros. Depuis qu'il est en poste à l'Élysée, il gagnerait toujours, selon Le Parisien, un salaire confortable, autour de 10 000 euros. Une rémunération dans la moyenne des conseillers de la présidence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Alexandre Benalla, présent aux côtés d\'Emmanuel Macron, le jour lors de la conférence de presse de présentation de son programme présidentiel, le 2 mars 2017, à Paris. 
Alexandre Benalla, présent aux côtés d'Emmanuel Macron, le jour lors de la conférence de presse de présentation de son programme présidentiel, le 2 mars 2017, à Paris.  (AURELIEN MORISSARD / MAXPPP)