Cet article date de plus de cinq ans.

Elections régionales : neuf propositions étudiées à la loupe

Le premier tour des élections régionales a lieu dimanche. A deux jours du scrutin, France Info épluche les programmes et vous présente neuf mesures qui ont retenu notre attention.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Panneaux électoraux pour la région Alsace-Champagne-Ardennes-Lorraine © Maxppp)

1. Ile-de-France | Pour désengorger les routes de la régions parisiennes, la candidate Les Républicains Valérie Pécresse veut installer des lignes de téléphériques urbains en banlieue. 

Cela existe déjà mais dans des villes plus vallonnée comme Grenoble ou Barcelone.

2. Ile-de-France | Wallerand de Saint-Just, tête de liste Front national, veut acquérir une unité de drones pour surveiller les voies ferrées. 

La SNCF en utilise déjà une dizaine pour surveiller 30.000 kilomètres de voies. Ce n'est pas beaucoup mais un drone peut coûter jusqu'à plusieurs centaines de milliers d'euros. Quant à la proposition du candidat, elle sera liée à une autorisation de l'aviation civile.

3. Nord-Pas-de-Calais-Picardie | Le candidat socialiste Pierre de Saintignon veut réserver une file d'autoroute aux covoiturage et aux transports en commun, 20 kilomètres autour des grandes villes de la région.

C'est déjà répandu en Amérique du Nord, là ce serait une première en France.

4. Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées | La socialiste Carole Delga a promis de donner un ordinateur portable à tous les lycéens de sa région. 

Ce qui se fait en général, c'est une aide financière pour aider à l'achat mais donner directement un ordinateur, c'est assez rare. En fait, ça se fait en Languedoc-Roussillon, où 32.000 ordinateurs sont donnés à chaque rentrée aux élèves de seconde. Ça coûte quand même 16 millions d'euros par an.

5. Ile de France | Valérie Pécresse, LR, veut acheter 700 rames de RER et de Transilien pour 4,5 milliards d'euros.

"C'est un investissement sur 30 ans, jusqu'en 2046", explique-t-elle.

6. Normandie | Hervé Morin, candidat UDI-LR, veut un train qui relie Rouen à Caen en une heure, au lieu d'au moins une heure et demie aujourd'hui.  

Ça signifie d'énormes travaux sur les voies et l'achat de nouvelles rames. Une promesse donc très coûteuse : 1,7 milliard d'euros d'après l'Institut Montaigne. 

7. Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes | La candidate du centre et de la droite, Virginie Calmels, veut doubler le nombre d'apprentis, de 36.000 à 72.000.  

Ça coûterait près d'1,3 milliard d'euros. 

8. Fin octobre, Xavier Bertrand, candidat LR en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, a appelé l'armée en renfort des forces de l'ordre pour tenter de gérer la crise des migrants à Calais.

Sauf que la sécurité et la lutte contre le terrorisme n'est pas de la compétence de la région. 

9. Ile-de-France | La liste Fluo veut installer des ruches dans la région , avec des abeilles noires.

Elles sont moins dociles et moins productives certes, mais c'est une espèce francilienne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.