VIDEO. Abaissement de la vitesse sur l'autoroute : Yannick Jadot demande "en contrepartie" une baisse des péages

"On sait que les sociétés autoroutières font des rentes inacceptables", a estimé l'eurodéputé écologiste.

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

La limitation à 110 km/h de la vitesse maximale sur autoroute, comme le propose la Convention citoyenne pour le climat, devrait "en contrepartie" donner lieu à une baisse des tarifs des péages, a estimé Yannick Jadot, député européen Europe Écologie-Les Verts (EELV), jeudi 25 juin sur franceinfo.

"Les classes les plus fragiles ne prennent pas l'autoroute parce que c'est trop cher, a expliqué l'élu. On sait que les sociétés autoroutières font des rentes inacceptables qui sont critiquées par la Cour des comptes, par les institutions européennes... C'est une machine à engranger du cash sur l'automobiliste. Eh bien, justement, faisons [l'abaissement de] la vitesse sur les autoroutes et puis abaissons les tarifs de péages."

"Besoin de la voiture"

Yannick Jadot a précisé que cette position était celle de son parti et pas seulement une position personnelle. Mais des péages moins chers ne seraient-ils pas une incitation à prendre davantage la voiture, au détriment du train ? "Mais des Français ont besoin de la voiture", a souligné le député européen. "Vous partez en vacances à la campagne, une fois que vous êtes arrivé à la gare, vous faites comment avec votre famille et vos bagages ?"

Selon lui, la proposition de la Convention citoyenne pour le climat est de bon sens mais risque d'être impopulaire : "Quand on est sur l'autoroute, déjà parfois à 130 on s'ennuie un peu, à 110, il va y avoir le sentiment qu'on perd du temps, tout le monde est dans cette situation. C'est avéré que si vous baissez la vitesse, évidemment votre moteur tourne moins vite, vous baissez les émissions de gaz à effet de serre."

Yannick Jadot, eurodéputé EELV, était l\'invité de franceinfo jeudi 25 juin 2020.
Yannick Jadot, eurodéputé EELV, était l'invité de franceinfo jeudi 25 juin 2020. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)