Politique : EELV veut se tourner vers l’avenir après la polémique sur Médine

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
La première journée d’été d’EELV a eu lieu au Havre (Seine-Maritime), jeudi 24 août. Elle était entachée par la polémique entourant la venue du rappeur Médine, accusé d’antisémitisme.
Politique : EELV veut se tourner vers l’avenir après la polémique sur Médine La première journée d’été d’EELV a eu lieu au Havre (Seine-Maritime), jeudi 24 août. Elle était entachée par la polémique entourant la venue du rappeur Médine, accusé d’antisémitisme. (France 2)
Article rédigé par France 2 - H. Capelli
France Télévisions
France 2
La première journée d’été d’EELV a eu lieu au Havre (Seine-Maritime), jeudi 24 août. Elle était entachée par la polémique entourant la venue du rappeur Médine, accusé d’antisémitisme.

Vendredi 25 août, c’est la deuxième journée des universités d’été d’EELV, après une première très mouvementée. Hier, le rappeur Médine a plutôt été bien accueilli par les écologistes. Il a été applaudi et a pu s’expliquer sur les propos qu’il a tenus sur les réseaux sociaux. Jugé antisémite, lui s’en est défendu et a parlé de maladresse. Reste que sa présence aura vraiment divisé les écologistes et aura entaché la rentrée des Verts.

Restructuration du parti

Désormais, ils veulent se tourner vers l’avenir avec deux objectifs très importants : la restructuration du parti, qui va changer de nom dans les prochains mois et doit être plus attractif. Le deuxième objectif sera les élections européennes, dans dix mois, primordiales pour les écologistes, qui veulent arriver en tête à gauche et marquer des points dans la perspective de 2027, précise le journaliste de France Télévisions, Hugo Capelli.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.