DSK et François Hollande sont les mieux placés pour l'emporter lors de la primaire au PS, selon un sondage Opinionway

Enquête réalisée pour Le Figaro et LCI.Si l'on en croit le sondage, Dominique Strauss-Kahn obtient 46 % des intentions de vote, devant le député de la Corrèze (22 %) et la première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry (19 %).

Dominique Strauss-Kahn: ira-t-il ? Ou n\'ira-t-il pas ?
Dominique Strauss-Kahn: ira-t-il ? Ou n'ira-t-il pas ? (AFP - Mandel NGAN)

Enquête réalisée pour Le Figaro et LCI.

Si l'on en croit le sondage, Dominique Strauss-Kahn obtient 46 % des intentions de vote, devant le député de la Corrèze (22 %) et la première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry (19 %).

Si le directeur général du FMI renonçait à se présenter, François Hollande obtiendrait 37 %, talonné par Martine Aubry (35 %). Loin derrière arrivent la présidente de la région Poitou-Charentes Ségolène Royal (13 %) et les députés Arnaud Montebourg (10 %) et Manuel Valls (5 %).

Si Martine Aubry décidait finalement de ne pas se présenter, Dominique Strauss-Kahn l'emporterait haut la main (52 %), devant François Hollande (28 %) et Ségolène Royal (13 %).

Les dirigeants socialistes ont jusqu'à la mi-juillet pour présenter leur candidature aux primaires, qui auront lieu en octobre et seront ouvertes aux "sympathisants de gauche". Selon une projection d'Opinionway, 18 % des sympathisants de gauche pourraient participer à ces primaires, soit 2 à 2,5 millions d'électeurs.

Pour ce sondage, un échantillon de 951 personnes a été interrogé en ligne du 12 au 14 avril. La marge d'incertitude est de 2 à 3 points au plus pour un échantillon de 1000 répondants.