Cet article date de plus de neuf ans.

DIRECT. Les questions au gouvernement à l'Assemblée nationale

Au lendemain de la conférence de presse de François Hollande, et après les propos de Manuel Valls sur le retour du terrorisme en France, le gouvernement se retrouve sous le feu des questions.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, le 13 novembre 2012 à l'Assemblée nationale. (WITT / SIPA)

POLITIQUE - Le ministre de l'Intérieur a exprimé, mercredi 14 novembre au matin, des regrets pour avoir accusé la droite d'être responsable du retour du terrorisme en France, à l'Assemblée nationale la veille. Manuel Valls avait pointé du doigt les bancs de l'opposition en disant : "Le retour du terrorisme, c'est vous!" La phrase avait déclenché une interruption de séance. La droite avait demandé aussitôt des excuses au ministre. 

Mercredi, le gouvernement revient face aux députés pour la traditionnelle séance de questions à l'Assemblée nationale. Quel sera l'angle d'attaque de l'opposition ? Va-t-elle exiger de nouvelles excuses ? La séance de mercredi se tient également au lendemain de la première conférence de presse de François Hollande depuis son élection. Les députés vont-ils réagir à sa prestation ?

Pour excuser ses propos de mardi, Manuel Valls a argué : "Dans le chaudron de l'Assemblée nationale, on peut être emporté par le verbe." Retour dans le chaudron donc.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.