Cet article date de plus de douze ans.

Dette française : taux d'intérêts en baisse, triple A maintenu chez Moody’s

La France a emprunté ce matin plus de huit milliards d'euros, à un taux inférieur à celui de la semaine dernière. Moody's a décidé de ne pas suivre Standard & Poors, et maintient la note maximale attribuée à la France.
Article rédigé par Alexandre Chassignon
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Le premier test après la perte du AAA s'est bien déroulé. L'agence France trésor, qui gère l'ensemble de la dette publique, a émis près de 8,6 milliards d'euros de bons du Trésor à un taux légèrement plus favorable que lors de la précédente opération, la semaine dernière. Les taux d'intérêts ont perdu entre 0,001 et  0,05 point pour ces emprunts à court terme (3 mois, 6 mois et un an).

Les économistes y voient la preuve que les intervenants avaient déjà intégré le niveau de dette à leurs calculs. Un autre test, plus important, aura lieu jeudi : le Trésor cherchera à lever une somme comprise entre 7,5 et 9,5 milliards d'euros, cette fois à long terme.

Contrairement à Standard & Poor's, l'agence Moody's a décidé ce matin de maintenir la note AAA de la France. Elle prolonge toutefois son examen de la perspective, qui reste stable. En langage commun, cela veut dire que Moody’s se donne encore un peu de temps et la possibilité de revoir sa position.


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.