Cet article date de plus de dix ans.

Désir appelle les banlieues à voter à la primaire

Le premier secrétaire par intérim du PS, Harlem Désir, s'est rendu mercredi dans dans un quartier populaire de Clamart (Hauts-de-Seine) pour appeler les banlieues à participer à la primaire socialiste.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Harlem Désir à Clamart,  le 7 septembre 2011. (FRED DUFOUR / AFP)

Le premier secrétaire par intérim du PS, Harlem Désir, s'est rendu mercredi dans dans un quartier populaire de Clamart (Hauts-de-Seine) pour appeler les banlieues à participer à la primaire socialiste.

Il faut que "la banlieue sache qu'elle peut voter", a déclaré à la presse Harlem Désir, qui assistait à une opération de vote-test au centre socio-culturel du Pavé Blanc. "On veut montrer, en venant à Clamart, qu'ici, dans le département de Nicolas Sarkozy, il y aura des bureaux de vote en ordre de marche" pour le scrutin des 9 et 16 octobre, a-t-il expliqué.

"Il faut une participation très forte dans les banlieues" pour donner "un élan, une force inédite au candidat" socialiste, a-t-il plaidé à à peine plus d'un mois de la primaire socialiste. "Vous voulez être reconnus comme des citoyens à part entière et être au coeur de la République, alors votez aux primaires socialistes", a-t-il lancé, rappelant l'objectif de "plus d'un million de votants" dans les quelque 10.000 bureaux de vote qui seront installés dans toute la France.

"Tout est prêt, tout est en ordre de marche", a assuré le patron par intérim du PS, en vue du scrutin dont le PS veut faire un tremplin pour 2012. Une première à même de "ringardiser la droite", selon l'expression de Harlem Désir.

Voir le reportage d'Eric Delagneau de France 2

Voir la video

Un mode de scrutin encore peu connu du grand public

Tous les citoyens français inscrits sur les listes électorales avant le 31 décembre 2010 peuvent participer au vote les 9 et 16 octobre (en cas de second tour), moyennant le versement d'un euro pour les frais de participation et la signature d'une charte d'adhésion aux valeurs de la gauche. Le grand public pense souvent le scrutin réservé aux seuls militants socialistes, comme ce fut le cas en 2006.

A partir de la semaine prochaine, ceux qui désirent voter pourront trouver le bureau qui leur correspond sur une liste d'environ 9.500 lieux à consulter sur le site internet Les primaires citoyennes.

La primaire PS désignera le candidat du parti à l'élection présidentielle de 2012. Les votants auront le choix entre six candidats : le député de Corrèze François Hollande, la maire de Lille Martine Aubry, la présidente de Poitou-Charentes Ségolène Royal, le député-maire d'Evry Manuel Valls, le député de Saône-et-Loire Arnaud Montebourg et le président du Parti radical de gauche Jean-Michel Baylet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.