Cet article date de plus de huit ans.

Dassault et Balkany dans le viseur du B@romètre

Avec plus de 57.000 tweets en une semaine sur la campagne municipale, Paris reste en tête de notre b@romètre pour les villes de plus de 150.000 habitants. La capitale devance toujours Marseille et Lyon. Nantes et Bordeaux remontent dans le top 5. Du côté des "petites" villes, Corbeil-Essonnes arrive en tête devant Amiens et Levallois-Perret. Découvrez tous les résultats et les thèmes de campagne qui ont agité les réseaux sociaux.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Franceinfo (Franceinfo)

La campagne parisienne domine toujours ces municipales sur
les réseaux sociaux. Et comme les semaines précédentes, Nathalie Kosciusko-Morizet
et Anne Hidalgo continuent d'écraser la concurrence sur Twitter avec 42 % et 37 %
des 57.400 messages postés sur la campagne.

 Une tweet-campagne marquée par deux polémiques. La première
concerne la candidate socialiste et cette campagne d'affichage sauvage lancée
par l'homme d'affaires Nicolas Miguet. Des affiches qui n'ont pas plu aux
services de propreté de la ville de Paris. Plusieurs médias ont révélé
l'existence de consignes pour les retirer des murs de la capitale. Sur Twitter,
cette affaire représente 14% des tweets de notre b@romètre.

 A lire
également ►►►La ville de Paris retire des affiches "mettant en cause Anne Hidalgo"

Deuxième
sujet de buzz : la mise en cause d'une journaliste du Monde par NKM. Le mail
que la candidate de l'UMP a envoyé à la direction du journal a fait beaucoup de
bruit sur les réseaux sociaux.

Marseille et Lyon toujours sur le podium

À Marseille,
l'alliance entre les responsables locaux du MoDem et le socialiste Patrick Menucci
s'est imposée comme le principal sujet de la tweet-campagne cette semaine (15 %
de la conversation).

A Lyon, le socialiste Gérard Collomb reprend la tête à son
rival UMP grâce à son meeting de campagne et au classement des villes de
l'Express. 

A lire aussi ►►►Lyon : les transports au coeur de la campagne

Un classement qui a également bien servi au Bordelais Alain Juppé.

Enfin
Nantes fait une belle percée dans notre B@romètre avec les violences en marge de la manifestation du week-end dernier contre l'aéroport de
Notre-Dame-des-Landes.

Corbeil-Essonne devant Amiens et Levallois-Perret

Corbeil-Essonne
arrive en tête du classement des villes de moins de 150.000 habitants. La levée de l'immunité parlementaire et la garde
à vue de son ancien maire
, Serge Dassault, a trusté 98 % des messages de
campagne postés sur Twitter.  

Amiens
conserve sa deuxième place dans notre B@romètre. La candidate UDI-UMP,
Brigitte Fouré devance toujours nettement le socialiste Thierry Bonté :
54 % contre 35 %. Les deux camps se sont surtout opposés sur la question du
tramway cette semaine. 

Enfin une autre personnalité a fait
beaucoup parler cette semaine : Patrick Balkany. Une vidéo de 1995 du maire de
Levallois-Perret a refait surface. On y voit l'élu insulter des manifestants. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.