Dans le couple Chirac, on ne vote pas pareil

La "plume" de l'ancien président affirme aujourd'hui que Jacques Chirac votera pour François Hollande pour l'élection présidentielle. Son épouse Bernadette, elle, soutient publiquement Nicolas Sarkozy.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

C'est l'historien et écrivain Jean-Luc Barré, proche de Jacques Chirac, qui l'assure dans une interview au Parisien-Aujourd'hui en France : "Jacques Chirac est fidèle à lui-même lorsqu'il déclare qu'il votera pour Hollande" . M. Barré fait allusion à la déclaration de l'ancien président de la République en juin 2011 en Corrèze, devant des caméras, et qu'il avait ensuite tenté de désamorcer en assurant qu'il s'agissait d'"humour corrézien".

La fibre corrézienne

Pour appuyer son affirmation, l'écrivain rappelle que "Jacques Chirac est un humaniste, marqué à la fois par la fibre radicale-socialiste corrézienne et la dimension sociale du gaullisme. Synthèse qu'il reconnaît aujourd'hui chez le candidat de gauche".

Bernadette "plus conservatrice"

L'épouse de l'ancien chef de l'Etat s'est, elle, affichée au côté de Nicolas Sarkozy dans la campagne, notamment au meeting de Villepinte le mois dernier. De plus, Bernadette Chirac a récemment lancé que François Hollande n'avait "pas le gabarit d'un président".  Jean-Luc Barré précise que dans le "clan Chirac", "Bernadette est la seule à militer pour le président sortant. Elle a toujours été plus conservatrice" . On peut en déduire que la fille du couple Chirac, Claude, soutiendra François Hollande. Si l'on en croit le Parisien, elle aurait envoyé des messages de soutien au camp du candidat PS et aurait même déjeuné récemment avec la compagne de François Hollande, Valérie Trierweiler.

Sarkozy "triste"

Nicolas Sarkozy a réagi ce matin à ces déclarations sur France Inter.
Pour lui, il est "triste" que certains essaient de "faire parler" son prédécesseur. "La meilleure façon de respecter Jacques Chirac dans les difficultés qui sont les siennes c'est d'essayer de ne pas le faire parler et qu'il ne soit pas instrumentalisé dans un sens ou dans un autre par son entourage" , a déclaré le président sortant.