Cet article date de plus de huit ans.

Chômage en hausse mais inversion "amorcée" selon François Hollande

Un coup dur pour François Hollande : le chômage est reparti à la hausse au mois de novembre, les chiffres dévoilés en fin d'après-midi ce jeudi  montrent une hausse de 0,5%, soit 17.800 demandeurs d'emploi supplémentaires le mois dernier. En octobre il y en avait eu 20.500 de moins. Mais le président de la République comme le ministre du Travail affirment que l'inversion de la courbe est engagée.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Philippe Wojazer Reuters)

Le gouvernement
espérait que les résultats de novembre confirmeraient ceux d'octobre. Et que le chef de l'Etat pourrait tenir sa
promesse d'inverser la courbe du chômage d'ici à la fin de l'année. Ce n'est pas le cas
et pourtant, le gouvernement affirme que l'inversion est en route. Mais c'est bien connu, on
fait dire ce qu'on veut aux chiffres. Et là le gouvernement s'en donne à coeur joie.

►►► A LIRE Hausse du chômage de 0,5% en novembre, +5,6% sur un an

Ainsi a priori, les chiffres
du mois de novembre ne sont pas bons, si on compare les deux derniers mois,
pour la catégorie A, celle des demandeurs d'emploi sans activité, et bien cela monte : près de 18.000 chômeurs de plus
en novembre (0,5%)
. C'est  cette catégorie
qui était citée en exemple le mois dernier pour démontrer que le chomage était
en baisse pour la première fois depuis très longtemps. Et que François Hollande était en
passe de gagner son pari. Cette fois,  ça monte
et pourtant, le ministère du travail maintient que "l'inversion de la
courbe du chomage est bel et bien engagée"
. En fait, ils font une
moyenne en tenant compte de toutes les catégories de chômeurs.

"L'inversion de la courbe du chômage, sur laquelle je me suis engagé, est bien amorcée" (François Hollande)

Et dans son communiqué, (voir plus bas) le président de la République, admet que "les chiffres du chômage pour le mois de novembre (+ 17 800) viennent atténuer ceux du moisd'octobre (- 20 500) ". Mais selon lui "ils ne modifient pas la tendance. L'inversion de la courbe du chômage, sur laquelle je me suis engagé, est bien amorcée".

Mais personne n'est dupe,  y compris au sein de la majorité.

"Ce n'est pas
encore l'inversion
explique un député socialiste, mais on observe un
aplatissement de la courbe...
" Cet élu est assez confiant : en
décembre, avec tous les emplois saisonniers, la courbe va à nouveau baisser.  Le problème de François Hollande, c'est
d'arriver à la faire baisser durablement, et là, ça sera beaucoup plus dur. Ainsi l'INSEE
prévoit déjà une remontée du chômage au milieu de l'année prochaine...

 [null,null] Le communiqué de l'Elysée sur le chômage publié par France_Info.fr

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.