VIDEO. L'enseignement supérieur, un système en panne ?

A l'université, seuls 39% des étudiants décrochent une licence. Une réussite médiocre, quand on sait que l'Etat dépense plus de 11.000 euros par an et par élève. 

FRANCE 5

C'est un taux de réussite qui pose bien des questions. Alors que l'Etat dépense chaque année 11 430 euros par élève inscrit à l'université, seuls 27% des étudiants qui s'inscrivent en première année obtiennent une licence trois plus tard, c'est-à-dire sans redoubler. Et l'origine sociale des élèves apparaît comme un facteur déterminant : quand près de 32% des étudiants issus de milieux très favorisés décrochent leur licence, seuls 21% issus de familles défavorisés y parviennent. Décryptage détaillé dans la vidéo ci-dessus. 

Les sources du C/data :
- Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche (sur le site du ministère)
- Parcours et réussite en licence et en master à l'université (sur le site du ministère)
- Insertion des jeunes sur le marché du travail : évolution récente du chômage selon le niveau de diplôme (sur le site du ministère)
- Emploi et chômage des jeunes : un regard comparatif et rétrospectif (sur le site du ministère)
- Le domaine d’études est déterminant pour les débuts de carrière (sur le site de l'Insee)
- Comparatif : le coût des études supérieures en Europe (sur le site Toute l'Europe)
- Principaux diplômes délivrés dans l'enseignement supérieur en 2010 (sur le site de l'Insee)

Chaque année, l\'Etat dépense plus de 11000 euros par élève à l\'université.
Chaque année, l'Etat dépense plus de 11000 euros par élève à l'université. ( FRANCE 5)