Cet article date de plus d'onze ans.

Claude Bartolone minimise-t-il le coût des députés français ?

Le président de l'Assemblée nationale affirme que le coût d'un député français n'est pas le plus élevé en Europe. Vrai ou faux ?

Article rédigé par Bastien Hugues
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, le 25 septembre 2012 à Paris. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Chaque dimanche, francetv info décrypte et vérifie les propos de l'invité de "C Politique", sur France 5. Dimanche, l'invité était le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone. 

POLITIQUE — En pleine polémique autour de la rémunération des députés, Claude Bartolone parie sur la transparence et la pédagogie. Invité de l'émission "C Politique", dimanche 30 septembre sur France 5, le président de l'Assemblée nationale a assuré qu'"en moyenne, le coût d'un député français n'est pas le coût le plus élevé au niveau européen". Une manière de sous-entendre que les députés français ne sont pas les mieux lotis par rapport à nos voisins. Vrai ou faux ? 

Pour le vérifier, il faut consulter une étude publiée en décembre 2011 par l'Istat (PDF), l'équivalent italien de l'Insee, et relayée début septembre par Libération. Ce comparatif montre d'abord que l'indemnité de base mensuelle d'un député français (7 100 euros bruts) se trouve plutôt dans la moyenne des pays européens. Si les députés espagnols sont les moins bien lotis avec un peu plus de 2 800 euros, les députés italiens, eux, se trouvent en haut de l'échelle avec près de 11 300 euros.

Les députés allemands sur la première marche du podium

Mais en plus de cette rémunération de base, les députés reçoivent des indemnités complémentaires, pour rémunérer leurs collaborateurs, régler les notes au restaurant, payer leur essence, couvrir leurs frais d'habillement, etc. Résultat : les députés français reçoivent tous les mois une enveloppe totale de 22 650 euros, supérieure à celle des Italiens (20 100 euros), des Grecs (8 090 euros) ou des Espagnols (5 760 euros) par exemple. En fait, seuls les députés allemands reçoivent davantage de moyens que leurs homologues tricolores, avec un total de 27 300 euros par mois.

Verdict : comme Claude Bartolone l'affirme, "le coût d'un député français n'est en moyenne pas le coût le plus élevé au niveau européen". Mais avec une honorable deuxième position au classement, les députés français ne sont pas non plus les plus à plaindre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.