Cet article date de plus de neuf ans.

Borloo dira "très bientôt" aux Français s'il est candidat

L'ancien ministre de l'Ecologie, Jean Louis Borloo, n'a toujours pas dissipé les incertitudes sur sa volonté d'aller jusqu'au bout de l'aventure présidentielle.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Louis Borloo, le 26 août 2011 à Belfort. (SEBASTIEN BOZON / AFP)

L'ancien ministre de l'Ecologie, Jean Louis Borloo, n'a toujours pas dissipé les incertitudes sur sa volonté d'aller jusqu'au bout de l'aventure présidentielle.

"Dans quelque temps, je parlerai aux Français pour leur dire si je me sens capable d'être ce réconciliateur national (...), d'incarner cet oxygène dont notre pays a besoin", a déclaré mardi soir le président du Parti radical.

Il s'exprimait à l'occasion de l'inauguration du siège de l'association "O comme OXYGENE" répondant à sa présidente, Véronique Lartigue, qui le pressait de se déclarer. "J'en parlerai directement aux Français dans quelques temps (...) Je le leur dirai très bientôt", a affirmé M. Borloo qui avait décidé il y a quelques mois de réactiver cette association qu'il avait créée à l'occasion des élections régionales de 1992.

Ses relations avec le président du Nouveau Centre, Hervé Morin, déterminé à "porter les couleurs du Centre", ne sont pas au beau fixe. L'ancien ministre de la Défense, avait critiqué implicitement samedi dernier dans l'Eure, l'apparente indécision de Jean-Louis Borloo. "Je ne me contenterai pas d'une belle annonce de candidature en octobre ou novembre et ensuite 'pschitt', plus rien", avait lancé M. Morin.

Dans les sondages, Jean-Louis Borloo est crédité d'environ 7% d'intentions de vote pour la Présidentielle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.