Cet article date de plus de huit ans.

Bernadette Chirac : "Je souhaite personnellement que Nicolas Sarkozy se présente en 2017"

L'ancienne première Dame de France a fait part de son souhait de voir Nicolas Sarkozy à nouveau candidat lors du scrutin présidentiel de 2017. Interrogée sur I-Télé, elle assure un résultat plus "positif" qu'en 2012, alors même qu'une majorité de Français ne souhaitent pas le voir à nouveau candidat. Mercredi, l'ancien Premier ministre Alain Juppé estimait que Nicolas Sarkozy avait "envie" de se présenter à nouveau.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Nathanaël Charbonnier Radio France)

Les langues se
délieraient-elles à droite autour d'un possible retour sur la scène politique
de Nicolas Sarkozy ? Après Alain Juppé mercredi, c'est au tour de Bernadette
Chirac d'évoquer une possible candidature de l'ancien président de la
République en 2017. L'épouse de Jacques Chirac, interrogée sur la question par
les journalistes d'I-Télé, a toutefois souligné qu'il s'agissait bien de son
souhait personnel :

Je souhaite personnellement que
Nicolas Sarkozy se représente. Et vous verrez que le résultat sera tout à fait
positif et différent du dernier.

Alors que Nicolas Sarkozy
lui-même ne s'exprime pas à ce sujet, son ancien ministre des Affaires
Etrangères Alain Juppé estimait mercredi que l'ancien président semblait avoir
"envie " de se représenter
, ou en tout cas qu'il suivait avec
beaucoup d'attention l'actualité. Des propos tenus lors de l'émission Questions
d'actu de LCP avec France Info, le Monde et l'AFP, qui avaient fait réagir.

62% des Français contre
une nouvelle candidature

Toutefois, les Français ne
semblent pas majoritairement favorables à un retour aux affaires de l'ancien
président de l'UMP : selon un sondage BVA/I-Télé publié vendredi, 62% des personnes
interrogées ne souhaitent pas le revoir candidat à la présidentielle. Parmi les
sympathisants UMP, ils sont toutefois deux tiers à souhaiter une nouvelle
candidature. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.