Cet article date de plus de quatre ans.

Dans une tribune, 114 parlementaires soutiennent le projet européen de Hamon

Parmi les signataires : Michèle Rivasi, Vincent Peillon, Cécile Duflot ou encore Marylise Lebranchu et José Bové. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le candidat socialiste Benoît Hamon donne un discours le 5 avril 2017, lors d'un meeting à Maxeville (Meurthe-et-Moselle). (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Plus d'une centaine de parlementaires socialistes et écologistes signent, jeudi 13 avril, dans le quotidien Le Monde, une tribune exprimant leur soutien au projet de Benoît Hamon pour une Union européenne "plus sociale, écologiste et tournée vers la solidarité""L'Union européenne va mal, mais seule l'Union peut nous sortir de l'ornière", affirme ce collectif de 114 élus nationaux et européens, parmi lesquels Cécile Duflot, Vincent Peillon, José Bové ou encore Edouard Martin.

"L'Europe, c'est d'abord la paix", écrivent-ils. "Mais l'Europe, ce doit être aussi le rempart à une mondialisation néolibérale, qui s'affranchit des règles et dédaigne la redistribution." "Face aux Etats continents dont certains ne cachent pas leurs visées expansionnistes, comme face aux multinationales qui font la pluie mais jamais le beau temps social ou environnemental, l'Europe doit défendre les citoyens", estiment ces parlementaires.

Députés socialistes, élus écologistes et eurodéputés en signataires

"Le premier défi" sera, selon eux, "de démocratiser l'Union européenne". "Nous voulons la rendre plus sociale, écologiste et tournée vers la solidarité", avec notamment "une réelle démocratisation de la zone euro", expliquent-ils dans ce texte publié à dix jours du premier tour de l'élection présidentielle française.

"Le projet de nouveau traité porté par Benoît Hamon promeut une assemblée de la zone euro qui place l'Eurogroupe sous contrôle démocratique et tourne la page de la 'troïka', et un budget de la zone euro capable de financer de nouvelles politiques économiques et sociales", soulignent-ils. "Nous, parlementaires européens et nationaux, voulons jouer pleinement notre rôle au sein de cette nouvelle Assemblée", affirment les signataires.

Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, ne figure pas dans les signataires, à la différence du numéro deux du parti, Guillaume Bachelay. Nombre d'élus EELV ont également paraphé ce texte, dont les députés Laurence Abeille et Noël Mamère, la sénatrice Esther Benbassa ou les eurodéputés Yannick Jadot et Eva Joly. Les député PS Olivier Faure, Alexis Bachelay, Régis Juanico, Marylise Lebranchu, Jean-Marc Germain, Yann Galut ou encore Catherine Lemorton ont aussi signé cette tribune.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Benoît Hamon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.