Cet article date de plus d'un an.

Municipales à Paris : Benjamin Griveaux renonce

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Municipales à Paris : Benjamin Griveaux renonce
france 2
Article rédigé par
France Télévisions

Vendredi 14 février, Benjamin Griveaux a annoncé son retrait de la course aux municipales 2020. Cette décision survient après la diffusion de vidéos et messages intimes sur les réseaux sociaux. 

C'est un nouveau rebondissement dans une campagne municipale déjà très agitée. Vendredi 14 février, Benjamin Griveaux a annoncé renoncer à la mairie de Paris. Le candidat officiel de La République en marche (LREM) a retiré sa candidature après la diffusion de vidéos et messages intimes sur internet. Vendredi au matin, l'ancien porte-parole du gouvernement a pris la parole depuis son QG. La mine défaite, la voix blanche, il confie : "En annonçant ma candidature à la mairie de Paris, je connaissais la dureté de la vie politique. Hier, un nouveau stade a été franchi. Un site internet et des réseaux sociaux ont relayé des attaques ignobles mettant en cause ma vie privée (...) Cela va trop loin. C'est pourquoi j'ai décidé de retirer ma candidature à l'élection municipale parisienne", a-t-il annoncé.

L'œuvre de Piotr Pavlenski

Depuis la fin d'après-midi, jeudi, les réseaux sociaux reproduisent une conversation et des vidéos attribuées au candidat à la mairie de Paris et une jeune femme. Des images récupérées par Piotr Pavlenski, un artiste contestataire russe réfugié en France. Ces images déstabilisent l'équipe de La République en marche (LREM). Après une nuit de réflexion, Benjamin Griveaux a décidé de jeter l'éponge.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.