Cet article date de plus de trois ans.

Banlieues : la rénovation urbaine à l'arrêt dans deux villes du Nord

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Banlieues : la rénovation urbaine à l'arrêt dans deux villes du Nord
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Jean-Louis Borloo a rendu ce jeudi 26 avril un rapport sur les quartiers défavorisés au Premier ministre. Ces dernières années, les villes ont bénéficié de subventions pour aménager des quartiers entiers mais certains chantiers sont ralentis faute de moyens financiers.

Mons-en-Barœul et Denain : deux villes du Nord en proie aux difficultés de la banlieue. La première est aujourd'hui une vitrine du programme national de rénovation urbaine. Des logements sociaux remis à neuf, tout comme l'éclairage public et la voirie. Des travaux entrepris grâce à une enveloppe de 200 millions d'euros et qui ont changé l'image de ce quartier défavorisé. Les habitants sont satisfaits.

4 milliards par an pour la rénovation urbaine

À Denain, il n'y a pas de tours à rénover, mais des dizaines de maisons sinistrées. La maire a entrepris de réhabiliter cette ancienne cité minière. Tout a été racheté, rasé et dépollué. Le projet est attendu par 1 300 personnes en mal de logement, mais il manque 23 millions d'euros pour venir à bout de ce chantier. Le plan Borloo permettrait de débloquer cette situation, il préconise d'allouer 4 milliards d'euros par an pour la rénovation urbaine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Banlieues

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.