Adolescent tué par balles à Bondy : les habitants du quartier sont sous le choc

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Adolescent tué par balles à Bondy : les habitants du quartier sont sous le choc
France 3
Article rédigé par
B. Delombre, T. Cuny, E. Pelletier, C. Le Goff, C. Hilary, V. Lucas, C. Brunet, J-M. Noel, P-M. de la Foata - France 3
France Télévisions

Un adolescent de 15 ans a été tué par balles, vendredi 26 février à Bondy (Seine-Saint-Denis). Au lendemain du drame, l'émotion était toujours palpable dans le quartier.

Passionné de sport, Aymane, 15 ans, a été tué par balles, vendredi 26 février. L'adolescent se trouvait dans une maison de quartier de Bondy (Seine-Saint-Denis) lorsque deux hommes sont arrivés en scooter. L'un d'eux s'est approché de la porte d'entrée et a tiré par la fente de la boîte aux lettres. La victime est décédée dans les bras de son père.

"Ils sont trop jeunes"

Selon les premiers éléments de l'enquête, un différend entre la victime et le frère de l'un des deux suspects pourrait être à l'origine de cet homicide. Les deux adolescents faisaient partie du même club de boxe. "Ils s'embrouillaient, chacun voulait être meilleur que l'autre, mais c'était de petites histoires de gamins", souffle Christophe Hamza, leur entraîneur. Dans le quartier, l'émotion n'est pas retombée. "C'est un choc pour nous, ils sont trop jeunes pour des trucs comme ça", avance un homme, au bord des larmes. "Je suis père de famille, et j'essaie de me mettre à la place des parents", témoigne un autre. Une enquête pour assassinat a été ouverte.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.