Cet article date de plus de dix ans.

Ayrault et Aubry, en meeting à Nantes "main dans la main"

Jean-Marc Ayrault et son ancienne rivale pour Matignon, Martine Aubry, ont tenu le premier d'une série de trois meetings communs ce samedi. Objectif : afficher une parfaite unité pour tâcher d'obtenir une "majorité cohérente et solide" aux législatives.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Le Premier ministre, candidat à sa réélection dans la 3e circonscription de Loire-Atlantique, et son ex-adversaire, Martine Aubry, côte à côte, et tout sourire. L'image est censée avoir valeur d'exemple à une semaine des législatives. Exemple d'unité, alors que l'absence de la première secrétaire du PS dans le nouveau gouvernement semblait démontrer le contraire.

À la photo, les deux socialistes ont ajouté les mots. Lui tressant ses louanges pour avoir "réussi avec courage à rénover le PS ", elle rétorquant : "François Hollande t'a fait confiance en te plaçant à la tête du gouvernement et tu l'honores déjà de la plus belle des manières ". Échange de gentillesses devant plus de 2.000 militants et sympathisants au Zénith de Nantes, à huit jours du premier tour, pour tenter de trouver "une majorité solide ". 

"Donnez à la majorité les moyens de réussir"

"Ce vote n'est pas un vote mineur , a expliqué Jean-Marc Ayrault à son auditoire. Car vous déciderez de la politique que le gouvernement mènera au cours des cinq prochaines années. Donnez aux candidats et candidates de la majorité les moyens de réussir ".

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.