Cet article date de plus de huit ans.

Au premier tour, Marine Le Pen se place en deuxième position chez les 25-49 ans

Qui a voté quoi au premier tour de la présidentielle ? Parmi les enseignements de l'enquête CSA publiée mardi, les jeunes ont voté Hollande, les 25/49 ans placent Marine le Pen en seconde position et les plus de 65 ans plébiscitent Nicolas Sarkozy.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Marine Le Pen (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Qui a voté quoi au premier tour de la présidentielle ? Parmi les enseignements de l'enquête CSA publiée mardi, les jeunes ont voté Hollande, les 25/49 ans placent Marine le Pen en seconde position et les plus de 65 ans plébiscitent Nicolas Sarkozy.

Qui a voté quoi, dimanche 22 avril, au premier tour de la présidentielle ? Une enquête CSA publiée mardi 24 avril affine le profil des votants.

Marine Le Pen en tête chez les 25-49 ans, les tranches les plus actives

Premier enseignement : la tranche 18/24 ans a placé en premier François Hollande (28%) . Chez les plus jeunes électeurs, Marine le Pen n'arrive qu'en troisième position à 18% contrairement à ce que laissait entendre ce titre du Monde du 9 avril ("Marine Le Pen pourrait arriver en tête chez les jeunes").

Si le candidat du PS arrive également en tête du vote des 25-34 ans (30%) et des 35-49 ans (27%), la candidate du FN arrive deuxième sur cette tranche d'âge, celle des actifs (22% et 24%), qui l'auraient ainsi qualifiée au second tour s'ils avaient été seuls à voter.

Nicolas Sarkozy, lui, est plébiscité par les plus de 65 ans (41%), qui le placent en première position de leur vote.

Le candidat président est en première place du vote des CSP + (cadre, profession libérale...), à 31%, talonné par François Hollande (30%). Les CSP - (employé, ouvrier...) ont d'abord choisi François Hollande (30%) puis Marine Le Pen (23%).

26% seulement ont voté pour un projet

Seuls 26% ont voté "en faveur d"un projet". 25% ont voté "par opposition aux autres candidats", 14% par attachement à un parti et 12% par attachement à un candidat.

Enjeux principaux ? Pour 45% des votants, le pouvoir d'achat. Pour 38% l'emploi. Pour 30% la dette et pour 29% les inégalités sociales (multiples réponses possibles).

Guère d'optimisme dans cette élection : 56% des électeurs considèrent que le résultat de l'élection n'améliorera pas les choses en France, 37% sont d'avis inverse.

(Etude réalisée auprès de 5969 personnes âgées de 18 ans et plus. Sondage CSA-Direct Matin).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.