VIDEO. Écotaxe : un grand gâchis qui coûte 800 millions d'euros à l'État

La résiliation du contrat de l'État avec Ecomouv' coûtera 800 millions d'euros. Explications avec France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Les chiffres sont tombés mercredi 31 décembre. L'État devra verser 839 millions d'euros d'indemnité à la société Ecomouv', chargée de collecter l'écotaxe avant que l'État ne l'abandonne. En effet, l'entreprise privée a beaucoup investi pour mettre en oeuvre le dispositif : portiques, boîtiers de transmission, recrutement de personnel. Selon les syndicats, l'accord prévoit un premier versement de 500 millions dès le mois de février. Le reste sera versé par paiement de 30 millions par an durant 10 ans.

Le gouvernement n'a pas résisté à la pression

Lancée en 2008, l'Écotaxe devait rapporter plus d'un milliard d'euros par an. Transporteurs routiers, puis bonnets rouges se mobilisent contre la taxe. Sous la pression, le gouvernement fait machine arrière.

Un fiasco pour l'écologiste EELV Denis Beupin : "à la fin, c'est de l'argent jeté par les fenêtres pour une bonne partie, il faut bien le reconnaître, à part les technologies qui pourront être réutilisées". Comme les portiques.
La société Ecoumouv' va disparaître et ses 200 salariés seront licenciés. La SNCF, l'un de actionnaires de l'entreprise, se dit prête à embaucher certains d'entre eux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un portique Ecomouv\' sur l\'A31, au niveau de Fey (Moselle).
Un portique Ecomouv' sur l'A31, au niveau de Fey (Moselle). (MAXPPP)