Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Affaire Buisson : "Il y a de quoi tomber de sa chaise", estime Raffarin

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Jean-Pierre Raffarin a condamné les enregistrements cachés réalisés par l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à l'Elysée, dans "Les quatre vérités" sur France 2, mercredi 5 mars.

"Il y a de quoi tomber de sa chaise." L'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin n'a guère apprécié la lecture du Canard enchaîné, mercredi 5 mars, qui révèle que l'ancien conseiller de l'Elysée Patrick Buisson a réalisé des enregistrements cachés de Nicolas Sarkozy.

"Je n'ai jamais vu ça", dénonce le sénateur UMP de la Vienne. "Quand vous commencez à écouter quelqu'un à son insu, ça veut dire qu'il n'y a pas de relation de confiance, que vous préparez des mauvais coups..." Une attitude d'autant plus grave, selon lui, qu'elle émane d'un proche conseiller de l'Elysée. "C'est complètement désespérant de la nature humaine, c'est quelque chose de profondément choquant, que je ne comprends pas."

Patrick Buisson a d'abord nié l'existence de tels documents. Son avocat, Gilles-William Goldnadel, explique désormais que ces enregistrements étaient des documents de travail, destinés à préparer les réunions suivantes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.