Paris : 2 000 personnes rassemblées contre "la corruption des élus"

Près de 2 000 personnes se sont réunies place de la République à Paris dimanche, pour protester contre la corruption des élus et la multiplication des affaires. 

Les prises de paroles ont rythmé la manifestation contre \"la corrpution des élus\" à Paris dimanche 19 février. 
Les prises de paroles ont rythmé la manifestation contre "la corrpution des élus" à Paris dimanche 19 février.  (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Deux-mille personnes environ étaient rassemblées dimanche 19 février place de la République à Paris, pour protester contre "la corruption des élus" et la multiplication des affaires, de Jérôme Cahuzac à François Fillon et Marine Le Pen.

Une assemblée générale a été organisée avec des prises de paroles. Des figures de Nuit Debout se sont exprimées. Certains ont demandé un renforcement des contrôles des élus, ou leur inéligibilité à la moindre incartade. Parmi la foule de citoyens anonymes, Julien Bayou, porte-parole d'EELV (Europe Écologie les Verts) était également présent. 

Appel à manifester sur les réseaux sociaux

Les manifestants ont entonné un concert de casseroles, brandi des pancartes affublées de slogans comme "parlement transparent", "mes impôts pour les écoles et les hôpitaux, pas pour leurs châteaux", "Fillon tartuffe : Chirac au moins ne nous faisait pas la morale".

Vincent Galtier, un photographe qui précise être "un citoyen encarté nulle part, d'aucun parti ni syndicat ni association ni collectif ni d'aucune organisation" est à l'origine de cet appel à manifester, popularisé sur les réseaux sociaux avec le hashtag #stopcorruption. Il s'est dit "choqué" par l'affaire Fillon. Il est notamment soutenu par Nuit Debout.