Jérôme Cahuzac : l'ancien ministre pourrait échapper à la prison

Jérôme Cahuzac devrait échapper à la prison. L'ancien ministre du Budget, qui avait menti sur son compte caché en Suisse, a été condamné à quatre ans de détention, dont deux ferme par le tribunal de Paris ce mardi 15 mai. L'accusé peut espérer un aménagement de peine.

FRANCE 2

Jérôme Cahuzac est sorti soulagé de la salle d'audience du tribunal de Paris, ce mardi 15 mai. Certes, il est condamné à quatre ans de prison, dont deux ferme, mais la perspective de la prison s'éloigne. "C'est une réelle victoire de la justice, parce que cette décision est équilibrée. Elle rappelle évidemment la gravité des faits, elle rappelle le mensonge de Jérôme Cahuzac, elle rappelle sa responsabilité dans toute sa plénitude. (...) Jérôme Cahuzac ne mérite pas la prison", a déclaré maître Éric Dupond-Moretti, l'avocat de Jérôme Cahuzac. 

Condamné pour fraude fiscale et blanchiment

La peine est plus lourde qu'en première instance, mais aménageable. Jérôme Cahuzac pourrait être placé prochainement sous bracelet électronique ou en semi-liberté (libre le jour et en prison la nuit). L'ancien ministre du Budget est condamné pour fraude fiscale et blanchiment. Jérôme Cahuzac est également condamné à 300 000 euros d'amende et cinq ans d'inéligibilité.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, peu avant l\'annonce du verdict de la cour d\'appel, le 15 mai 2018.
L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, peu avant l'annonce du verdict de la cour d'appel, le 15 mai 2018. (ERIC FEFERBERG / AFP)