Cet article date de plus de huit ans.

Affaire Tapie : Christine Lagarde renvoyée devant la justice

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Affaire Tapie : Christine Lagarde renvoyée devant la justice -
Affaire Tapie : Christine Lagarde renvoyée devant la justice Affaire Tapie : Christine Lagarde renvoyée devant la justice - (FRANCE 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

La directrice du FMI devra comparaître devant la Cour de justice de la République pour négligence.

Christine Lagarde est renvoyée devant la justice dans l'affaire Tapie-Crédit lyonnais. La directrice du FMI, à l'époque ministre de l'Économie, avait donné son feu vert pour que Bernard Tapie reçoive 400 millions d'euros de dédommagement. Elle devra donc s'expliquer devant la Cour de justice de la République. On lui reproche d'avoir détourné par négligence des fonds publics. Aujourd'hui patronne du FMI, Christine Lagarde a toujours contesté ces accusations.

Confiance renouvelée 

Au début des années 90, Bernard Tapie estime avoir été floué par le Crédit lyonnais au moment de la revente d'Adidas, il intente procès sur procès. Des années de batailles et de procédures. En 2008, Christine Lagarde, ministre de l'Économie, décide de régler l'affaire une fois pour toutes et nomme un tribunal arbitral. Sur décision de ce dernier, Bernard Tapie empoche 404 millions d'euros, mais la Cour d'appel estime finalement que l'arbitrage est frauduleux. L'homme d'affaires doit désormais rembourser l'argent et Christine Lagarde est accusée de l'avoir favorisé en ne contestant pas à l'époque le jugement. Ce jeudi 17 décembre, le FMI lui a renouvelé sa confiance alors que son mandat s'achève dans six mois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.