Assemblée nationale : quels pouvoirs détient son président ?

Le nouveau président de l'Assemblée nationale sera élu mercredi 12 septembre. Guillaume Daret est en plateau pour en parler.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Cet après-midi du 12 septembre, le nouveau président de l'Assemblée nationale sera élu. La majorité a choisi son candidat. Les précisions en plateau du journaliste Guillaume Daret. "Sauf immense surprise Richard Ferrand va devenir le 14e président de l'Assemblée nationale depuis 1958", explique le journaliste. Ce sera également le 14e homme, puisqu'aucune femme n'a jamais occupé ce siège. "Celui qui a le record de longévité, c'est le gaulliste Jacques Chaban-Delmas, seize ans au total passés au perchoir. Patrick Ollier en revanche, lui, n'y est resté que trois petits mois, c'était en 2007, il avait remplacé Jean-Louis Debré parti au Conseil constitutionnel", poursuit Guillaume Daret.

Quel est le rôle du président de l'Assemblée nationale ?

Le président de l'Assemblée nationale est le 4e personnage de l'État d'après l'ordre protocolaire. Il se situe derrière le président de la République, le Premier ministre et le président du Sénat. "Sa mission essentielle est évidemment d'organiser et d'arbitrer le débat parlementaire", décrypte le journaliste, il a un pouvoir aussi de nomination par exemple au Conseil constitutionnel. Le président le consulte obligatoirement s'il veut dissoudre l'Assemblée nationale. Et puis c'est lui aussi qui préside le Congrès." Un président de l'Assemblée nationale gagne 14 477,17 € bruts par mois et dispose également d'une résidence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Richard Ferrand s\'exprime à l\'Assemblée nationale, le 31 juillet 2018. 
Richard Ferrand s'exprime à l'Assemblée nationale, le 31 juillet 2018.  (GERARD JULIEN / AFP)