Audition de Sarkozy : une enquête ouverte pour violation du secret de l'instruction

Cette procédure contre le journal "Sud Ouest" intervient après la publication des procès-verbaux, samedi, par le quotidien régional.

Nicolas Sarkozy le 3 mai 2012, à Paris.
Nicolas Sarkozy le 3 mai 2012, à Paris. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

JUSTICE – Les enquêtes de ce genre se multiplient en France. Le procureur général de la cour d'appel de Bordeaux a demandé, lundi 26 novembre, au parquet d'ouvrir une enquête pour violation du secret de l'instruction dans l'affaire Bettencourt. Cette requête intervient à la suite de la publication des procès-verbaux d'audition de Nicolas Sarkozy, samedi, par le journal Sud Ouest.

Le procureur général, André Ride, observe que la publication de ce procès-verbal "intervient après d'autres publications d'extraits de procès-verbaux couverts par le secret de l'instruction, dans la même affaire, dont certaines ont déjà donné lieu à ouverture d'enquêtes préliminaires"

Deux autres plaintes dans cette affaire

C'est le cas en effet de deux enquêtes actuellement confiées à la police judiciaire. La première a été déclenchée après une plainte de François-Marie Banier, le photographe dont l'amitié avec Liliane Bettencourt est à l'origine de tous les développements ultérieurs de l'affaire. L'autre enquête fait suite à une plainte de l'ancien procureur de la République de Nanterre, Philippe Courroye.

Sud Ouest s'était procuré les extraits du procès-verbal de l'ancien chef d'Etat moins de 24 heures après la fin de cette audition de douze heures. Nicolas Sarkozy en était ressorti sous le statut de témoin assisté.