Cet article date de plus de sept ans.

Affaire Bettencourt : pas d'appel du parquet contre le non-lieu de Sarkozy

Le procureur de la République de Bordeaux a pris "acte de la position des juges d'instruction" de ne pas poursuivre l'ancien président. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy, le 27 septembre 2013 à Cannes (Alpes-Maritimes). (MAXPPP)

Le parquet ne fera pas appel de l'ordonnance rendue lundi par les juges en charge de l'affaire Bettencourt. Comme l'a annoncé mardi 8 octobre la procureure de la République de Bordeaux, Marie-Madeleine Alliot, la décision permettant à Nicolas Sarkozy de bénéficier d'un non-lieu, ne sera donc pas contestée. "Nous prenons acte de la position des juges d'instruction", a déclaré la procureure lors d'un point de presse.

"Le débat doit avoir lieu devant le tribunal et chacun pourra s'exprimer de manière contradictoire", a-t-elle ajouté, en précisant que le parquet ne contesterait pas non plus les dix renvois devant le tribunal et les deux non-lieux rendus lundi dans le volet "abus de faiblesse" de l'instruction.

La veille, Nicolas Sarkozy s'est félicité sur Facebook de la décision des juges d'instruction de prononcer un non-lieu en sa faveur, estimant que la justice l'avait déclaré "innocent dans le dossier Bettencourt".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Bettencourt

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.